Lors de notre tournage en Louisiane pour la chaîne Seasons, nous avons pu découvrir la gentillesse des gens du sud des États-Unis ! C’est d’ailleurs grâce à l’équipe du magasin Cajun Tackle de Lake Charles que nous avons rendez-vous avec un pêcheur inconnu, pour une session sur le mythique lac de Toledo Bend
Arrivé sur notre lieu de rencontre ; une station service où dès 7h00 du matin les bassboats se succèdent pour faire le plein, nous rejoignons notre guide de la journée !
Harold, un Texan de 71 ans, nous accueille avec un large sourire et dès les premières minutes l’ambiance de la journée est plantée ; rigolade, décontraction, l’atmosphère est bonne enfant et détendue… Harold nous donne vite l’impression que nous nous connaissons depuis des années.DSC_0041_672x448Ce n’est qu’une fois sur l’eau que nous faisons plus ample connaissance avec notre hôte du jours ! Harold nous dit que nous sommes les premiers pêcheur de bass français qu’il rencontre. Il a déjà croisé des japonais, des italiens, des espagnols, mais jamais de français ! Puis, il nous évoque rapidement sa carrière de compétiteur professionnel et ses 15 participations au Bassmaster Classic…
Nous avons d’abord cru mal comprendre, car pour être honnête, avant cet instant nous n’avions pas connaissance de qui était Harold Allen… Nous réalisons alors que nous sommes en train de pêcher avec une vraie personnalité du monde de la pêche au bass!DSC_0062_672x448De retours à l’hôtel, et après quelques recherches sur internet, nous découvrons avec plus de détails le palmarès de celui avec qui nous venons de passer la journée !
Harold Allen c’est effet 38 ans de carrière en temps que pro sur les circuits FLW et BASS, mais surtout 15 Bassmaster Classic!!!
Dont ;

  • Une seconde 2nd place en 1981 sur la rivière Alabama, où il finit à moins de 500gr du vainqueur Stanley Mitchel
  • Une 3ème place en 2003 sur le delta de la Louisine ; l’année où Mike Iaconelli remporte son premier Classic !
  • Une 4ème place en 2001 sur le delta de la Louisiane. C’est lors de cette édition que Kevin VanDam remportait le premier de ses 4 Classics !
  •  Une 5ème place en 1983 sur la rivière Ohio
20150423_105957_672

Petit souvenir laissé par Harold…

En plus des Classics, Harold Allen a terminé 115 fois « in the money » sur le circuit Bassmaster dont 61 fois dans le top 20 !

Enfin, il est considéré comme un des pionniers de la pêche des structures profondes, partageant son expérience avec des centaines de pêcheurs à l’occasion de séminaires, de vidéos ou en guidage…
Si ça c’est pas du palmarès !!!

Nous avons donc pu au cours de cette journée, profiter de l’expérience de ce grand monsieur et surtout de son utilisation Yamamoto Senko en texan plombé !!!

Car pour être honnête, même en nous laissant la plate forme avant pour pêcher tranquillement assis derrière la console de pilotage, Harold a ramassé un bon nombre de bass que nous avions laissé trainer. Compétiteur dans l’âme, il a comptabilisé les prise en nous mettant gentiment la pression. Heureusement d’ailleurs, qu’il a levé le pied, sinon il nous aurait mis une sacrée mine… Mais au-delà du résultat, Monsieur Allen nous a aussi impressionné par sa gentillesse, sa générosité, son humilité et son plaisir de partager sa passion !!!DSC_0097_672x448Car à 71 ans, Le texan a toujours les yeux qui pétillent quand il parle de bassfishing et du lac de Toledo bend et continue à enchainer les journée de 10h00 de pêche sur son Skeeter !
C’est donc en compagnie de Monsieur Allen que Mathieu et moi avons capturé nos premiers bass américains, mais aussi nos premiers crappie, sand bass et spotted bass!!!

Grâce à Harold , quelques jours plus tard nous rencontrerons Caleb pour pêcher un autre haut lieu de la pêche du bass ; le lac de Caddo. Sans son aide nous n’aurions sans doute jamais pu découvrir ce lac mythique, car sur Caddo les guides sont bookés 6 mois à l’avance !!!

Aujourd’hui, la rencontre avec Harold Allen reste un des moments forts de notre périple en Louisiane et encore aujourd’hui nous réalisons difficilement la chance que nous avons eu de rencontrer « La légende », car c’est bien comme cela que le monde du bassfishing surnomme affectueusement Monsieur Harold Allen…

Share