Planet'Bass

Quand on est passionné de pêche du black bass, il est difficile de faire abstraction du monde de la compétition. La raison se trouve sans doute dans le fait qu’aux Etats Unis ; pays à l’origine de notre sport, les notions de conservation de l’espèce, de protection du milieu, de compétition et de promotion ont évolué quasiment en même temps et ce grâce à B.A.S.S…

Pour comprendre ce parallèle voici donc une petite rétrospective.

Tout a commencé en 1967 quand Ray Scott eut l’idée de concevoir une compétition accessible uniquement sur invitation et pour laquelle les pécheurs payeraient 100 dollars pour s’inscrire (une sacrée somme à cette époque !). Au même moment, tout en faisant la promotion pour son tournoi, Ray Scott décide de créer une association axée sur l’esprit de compétition de la pêche du bass. L’année 1968 voit donc la création de B.A.S.S (Bass Anglers Sportsman Society).

1969 – Ross Barnett Reservoir – 4ème concours BASS de l’histoire – Jusqu’en 1971 le quota journalier est fixé à 10 bass.

Le mouvement de conservation initié par cette nouvelle organisation commence en 1970, lorsque B.A.S.S. poursuit devant la cour de justice 250 entreprises polluantes de cours d’eau.

En 1971, dans un souci de conservation des populations de black bass, B.A.S.S lance la campagne “Don’t Kill Your Catch” pour inciter les pêcheurs à relâcher leur prises… La même année B.A.S.S établit Anglers for Clean Waters, un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de lutter contre la pollution de l’eau.

Seulement 4 ans après sa création, B.A.S.S organise en Floride le premier tournoi où les poissons sont relâchés (et oui, avant 1972 les bass pouvaient être sacrifiés en compétition…). Pour se conformer à cette nouvelle réglementation des compétiteurs imaginent et bricolent un système d’aérateur en utilisant du matériel d’arrosage. Le vivier aéré deviendra dès lors, un standard pour les fabricants de bass boat !

Voilà donc maintenant 50 ans que B.A.S.S œuvre pour la conservation du bass, pour la protection du milieu, pour le développement de la compétition et la promotion de la pêche du bass aux Etats-Unis, mais aussi dans le monde !!!

En 1982, Ray Scott fait livrer 2500 fingerlings de souche Florida au Zimbabwe. Ils sont embarqués sur un vol Delta Airlines jusqu’à Johannesburg en Afrique du Sud, puis prennent un vol South African Airline pour être livrés à la pisciculture de Bulawayo. Seulement 7 alevins décéderont après les 4 jours de trajet ! C’est donc les descendants de ces 2493 alevins que nous avons eu le privilège de capturer lors de notre séjour sur le lac Mteri !!!

Voilà quelques exemples qui nous permettent d’illustrer la relation et liens étroits qui existent entre la compétition et la culture bass en général…

Ainsi, l’évènement annuel ultime de la planète bass reste sans aucun doute Le Bassmaster Classic !

Pour faire simple, le Bassmaster Classic c’est le moment de l’année qui sacre le meilleur pêcheur de bass du monde et ce depuis 48 ans… Donc le week-end dernier, la communauté des bass addicts du monde entier avaient les yeux tournés vers Greenville au bord du Lac Hartwell en Caroline du Sud, pour découvrir qui des 52 compétiteurs qualifiés remporteraient le titre suprême !!!

Mais comme dans tout bon scénario de film américain, cette édition du 50ème anniversaire du B.A.S.S devait avoir une saveur particulière…

Dimanche soir, alors que les 6 mieux classés des 2 précédentes journées se présentent dans l’ordre inverse du classement provisoire plusieurs dénouement restent envisageables…

Jason Christie remportera-t-il son premier Classic après avoir dominé les 2 premiers jours de compétitions ? Ou serait-ce la constance de Brent Ehrler qui sera récompensée ?

Pour son premier Classic, Matt Lee succèdera-t-il à son frère ? Ce serait inédit !!!

Enfin, Jordan Lee remportera-t-il un second Classic consécutif ?

En c’est bien cette dernière option qui sera la bonne ! A 27ans, Jordan Lee remporte son second Bassmaster Classic consécutif et rentre dans la légende de la planète bass !

Avant lui, seuls Rick Clunn en 1976 et 1977 et Kevin Vandam en 2010 et  2011 avaient réalisé cet exploit !!

 

Dimanche 18 mars dernier, Jordan Lee est donc rentré dans la légendes du bass fishing ; Historique !!!

Congratulations Mr.Lee !!!

Share

Le premier weekend d’octobre les eaux du Lot accueilleront la seconde et dernière manche du championnat B.A.S.S Français 2016!

14125535_745225078949640_797143020602313643_o

Les 2 premières manches de ce championnat marquent un tournant dans l’historique du Bass Fishing Français.

En effet, ce championnat est la première édition d’un championnat 100% Black Bass reconnu à la fois par la Fédération Française de Pêche Sportive et par la Bass Anglers Sportsman Society (B.A.S.S).

Pour faire simple ; la pêche du Black Bass aux leurres est donc enfin reconnue comme un sport par le ministère de la jeunesse et des sports. Mais en plus, en adhérant au B.A.S.S, la France intègre le club des nations du Bass fishing mondial et ainsi donne la possibilité aux pêcheurs de Bass français d’aller se mesurer aux meilleurs bassers américains!!!

14242420_745225738949574_6147161026995734236_o

Une des particularité du B.A.S.S par rapport aux compétions habituelles qui se déroulent dans l’hexagone :

– Les poissons sont pesés et non mesurés

– La pesée se fait en public à l’issue de chaque manches; il faut donc que les compétiteurs prennent soit de leurs prises pendant la totalité de la manche!

Donc,  rendez-vous sur les quais de Fongrave (47) ,face à la mairie à partir de 17h00 samedi 1 et dimanche 2 octobre!!

Enjoy Bass Fishing!!!

Share